Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Fondation Dogecoin : Découvrez la première roadmap pour la Crypto Même


En réponse à l’avalanche de nouvelles crypto-monnaies, le Dogecoin (DOGE) avait été créé en 2013 comme parodie du Bitcoin. Pourtant, le Dogecoin est lui-même une scission du Litecoin (LTC) et ne devait pas révolutionner le marché malgré une durée de transaction et des frais réduits. Ce qui a manqué au fil des ans, c’est un plan. Pourtant, huit ans après son lancement, le Doge continue de jouir d’une grande popularité. Le Dogecoin est même la monnaie préférée du CEO de Tesla, Elon Musk. En outre, de plus en plus de Memecoins voient le jour, qui utilisent le Shiba Inu comme logo en référence au Dogecoin. Le meilleur exemple dans ce cas est le jeton Shiba Inu (SHIB).

L’année 2021 a été l’année des crypto-monnaies. Les memecoins ont également joué un rôle important et ont rendu le marché intéressant, surtout pour les non-initiés. Le “Dogefather” Elon Musk n’avait cessé de critiquer au cours de l’année le fait que l’on ne travaillait plus sur le Doge. Il aimerait participer au développement, a déclaré Musk. Il aimerait notamment améliorer le bilan environnemental. Après tout, Tesla accepte désormais le Dogecoin comme moyen de paiement pour les marchandises. Mais il ne s’est pas passé grand-chose récemment.

La Dogecoin Foundation publie une première roadmap

Alors que les développeurs de Shiba Inu ont annoncé il y a plusieurs mois déjà vouloir développer l’écosystème autour de SHIB avec des jeux NFT, un échange décentralisé ainsi qu’une solution Layer 2, le Dogecoin reste aujourd’hui encore une simple crypto-monnaie utilisée comme moyen de paiement.

La Dogecoin Foundation vient de publier la “Dogecoin Trailmap”. Au programme, entre autres, la révision de l’ensemble du site web Dogecoin et la création de Dogepedia (un wiki sur le Dogecoin). Au total, les développeurs souhaitent réaliser huit projets qui ont surtout pour but d’augmenter l’utilité du Dogecoin. L’objectif est d’augmenter l’acceptation de DOGE.


Parmi les projets les plus prometteurs, on trouve notamment Libdogecoin et GigaWallet. Le Libdogecoin est une implémentation complète des protocoles Doge, que chacun peut utiliser pour développer son propre produit conforme à Doge. Le GigaWallet doit permettre aux développeurs d’ajouter des paiements DOGE à leurs applications via une solution API.

Collaboration avec le cofondateur d’Ethereum Vitalik Buterin

Un grand débat au sein de la communauté cryptographique déclenche depuis des années la question de savoir quel mécanisme de consensus est le meilleur choix : Proof-of-Work (PoW) ou Proof-of-Stake. Le Dogecoin mise ici, comme le Bitcoin ou le Litecoin, sur la procédure Proof-of-Work. L’inconvénient de ce procédé est que la création de nouveaux coins est très gourmande en énergie.

Dans une communauté cryptographique de plus en plus soucieuse de l’environnement, le bilan écologique d’une crypto-monnaie joue un rôle de plus en plus important. C’est pourquoi la Dogecoin Foundation consulte actuellement le développeur d’Ethereum Vitalik Buterin au sujet d’un passage à la procédure Proof-of-Stake.

Ethereum est également en train de passer du PoW au PoS afin de rendre le réseau plus évolutif. La finalisation d’Ethereum 2.0 n’est toutefois pas attendue avant fin 2022.


Notre contenu peut contenir des liens d'affiliation naturelle pour des produits que nous utilisons ou aimons. Si vous effectuez une action (abonnement, achat) après avoir cliqué sur l'un de ces liens, nous gagnerons un peu d’argent pour le café que nous promettons de boire tout en créant plus de contenu utile comme celui-ci.

Newsletter
Recevez nos actualités crypto condensés (presque) tous les jours !
Email



Laisser un commentaire