Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

La plus haute agence de planification économique relevant du Conseil des affaires d’État de la Chine a ajouté le crypto mining à la liste des industries qu’elle vise à éliminer.

La Commission nationale du développement et de la réforme (NDRC) a déclaré que l’exploitation minière de crypto-monnaies est une industrie qui utilise des processus de production et des équipements obsolètes, selon la dernière version du “Catalogue pour guider la restructuration de l’industrie.”

Pourquoi une telle décision ?

Cette décision intervient près de deux ans après que l’agence a discrètement mis au rebut un plan visant à se débarrasser du minage. L’exploitation minière du bitcoin et d’autres monnaies virtuelles figurait dans un projet de liste d’avril 2019 des industries à éliminer progressivement, mais elle n’était pas présente dans la version finale publiée en novembre suivant.


La réapparition du minage de crypto-monnaies sur la liste s’aligne sur l’appel du Conseil d’État à sévir contre le commerce et le minage de crypto-monnaies en mai, et sur une interdiction plus exécutoire et plus étendue de la Banque populaire de Chine sur le commerce et le minage en septembre. Il y a tout juste deux semaines, les autorités chinoises ont ordonné une nouvelle répression de l’extraction de crypto-monnaies et ont interdit la quasi-totalité des activités de négoce de crypto-monnaies.

La NDRC a commencé à publier le catalogue des réformes industrielles en 2005 et à regrouper les industries en trois catégories qui seront encouragées, restreintes ou éliminées pour orienter l’économie du pays.



Laisser un commentaire