Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Le marché asiatique des crypto-monnaies a connu une croissance vertigineuse de 706 % en un an, totalisant plus de 14 % de toutes les transactions de crypto-monnaies dans le monde. C’est ce qu’affirme Chainalysis – la société de données, de logiciels, de services et de recherche sur la blockchain.

Rapport de la Geography of Cryptocurrency

Sa dernière mise à jour – issue du rapport Geography of Cryptocurrency – indique que le marché des crypto-monnaies de l’Asie centrale et méridionale et océanique (CSAO) a reçu 572,5 milliards de dollars entre la période de juillet 2020 et juin 2021. La part de l’activité mondiale des crypto-monnaies a augmenté de 2 % dans la région, faisant de CSAO l’une des régions à la croissance la plus rapide au monde.

En outre, CSAO comptait les trois premières nations de l’indice Chainalysis pour l’adoption des crypto-monnaies. Le Vietnam, l’Inde et le Pakistan occupaient respectivement les positions 1, 2 et 3 en termes d’adoption des crypto-monnaies. La Thaïlande et les Philippines se classent aux 12e et 15e rangs de l’indice.

La croissance des crypto-monnaies dans le CSAO a été alimentée par une explosion de la finance décentralisée (DeFi) dans la région. En février, plus de 50 % du volume des transactions concernait le DeFi à un titre ou à un autre.

L’industrie du CSAO a été dominée par les paiements financiers institutionnels, dont la majorité se situe dans la fourchette de 10 000 à 1 million de dollars. Il est intéressant de noter que 42% des transactions en provenance d’Inde avaient une valeur supérieure à 10 millions de dollars, ce qui suggère une adoption généralisée par les investisseurs institutionnels plus sophistiqués.

Krishna Sriram, directeur général de Quantstamp, estime que l’expansion de DeFi s’explique par le fait que les échanges centralisés sont plus difficiles d’accès, alors que « DeFi ne tient pas compte de l’endroit d’où vous venez ni du fait qu’il a une relation avec votre banque, c’est un système ouvert et sans autorisation ».



Laisser un commentaire