Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Le zapping des actualités crypto #27 – du 11 au 1 5 juillet


Russie et cryptomonnaies : Poutine signerait-il la fin du feuilleton ?

Si vous nous suivez depuis quelques temps déjà, vous savez que la fédération de Russie souffle le chaud et le froid en matière de cryptomonnaies. Tantôt favorable, tantôt défavorable. Mais il se pourrait bien que le gong final vienne de Vladimir Poutine, l’homme fort du pays ayant signé un projet de loi visant à interdire l’usage des cryptomonnaies comme mode de paiement au sein de la Russie. Ce texte, qui vise aussi les NFT, ne devrait pas totalement mettre en péril l’avenir des cryptomonnaies puisque si les paiements deviendraient interdits, la détention ne l’est pas, donc la spéculation ne l’est pas non plus.  

Stranger Things : des NFT à l’effigie de la série

Pas une semaine sans qu’un nouvel acteur ne se lance dans la course aux NFT. Et cette fois ce n’est pas n’importe lequel puisque la plateforme de streaming Netflix a indiqué qu’elle allait lancer sa première collection de NFTs dédiée à Stranger Things, en collaboration avec la société de collection numérique Candy Entertainment.

Netflix - Jeton Non Fongible

Le succès de la saison 4 de la série phénomène de Netflix a été tel que 748 NFTs dédiés de Mike, Lucas, Hopper, Joyce, Max, Steve et Eddie sernt mis en vente jusqu’au 20 juillet à 20h à cette adresse. Will, Jonathan, Argyle, Murray ou encore Robin et Nancy auront quant à eux droit à 612 NFT. L’héroïne de la série, Eleven aura droit à 223 NFT, les plus rares.

La marketplace des NFT OpenSea licencie 20% de sa masse salariale

Contrairement à ce que pourrait laisser croire la news précédente, tout n’est pas rose dans le monde des NFT. La preuve éclatante est venue de OpenSea, la plus omportante platforte d’achat de NFT au monde. « C’est une journée difficile pour OpenSea, puisque nous devons nous séparer de 20% de notre équipe» a en effet annoncé jeudi dernier sur Twitter Devin Finzer, cofondateur et PDG du groupe.

Un long texte dans lequel il explique que «  la combinaison sans précédent de l’hiver crypto et de l’instabilité macroéconomique mondiale » le pousse à prendre cette décision difficile. Alors qu’OpenSea avait levé 300 millions de dollars en début d’année, les ventes de NFT sont arrivées à un plus bas depuis 12 mois fin juin, en raison de la dégringolade des cryptomonnaies au niveau mondial.


Le Texas met à l’arrêt les fermes de minage pour lutter contre la canicule

Les fortes températures qui touchent le Texas actuellement ont poussé les fermes de minage à stopper totalement leur activité à la demande des autorités. Le Texas Blockchain Council, une association industrielle qui représente plus de 40 sociétés cryptos, a ainsi accepté de fermer temporairement la pratique du minage, qui est non seulement énergivore, mais dégage aussi beaucoup de chaleur à cause des calculs complexes réalisés par les ordinateurs.

Cette décision a permis de faire baisser de 1% la consommation électrique de l’état. Une bonne action qui ne s’est pas faite sans contrepartie, puisque l’arrêt du minage est compensé par un dédommagement financier de la part de l’Etat. Le montant n’a pas été communiqué, mais ce genre de situation pourrait bien devenir de plus en plus fréquent au fur et à mesure que les canicules se répètent autour du globe.

Hiver crypto : quel impact pour le minage ?

La pratique très énergivore du minage, c’est comme l’extraction de pétrole : plus les cours sont élevés, plus c’est rentable. Or c’est exactement l’inverse qui se passe depuis que les cryptomonnaies sont en plein « bear market. » Les revenus mensuels issus du mining ont ainsi enregistré en juin 2022 leur plus bas niveau en 18 mois.

Il faut savoir que trois paramètres rentrent en compte lorsqu’il s’agit d’aborder la rentabilité du Bitcoin (BTC) : le prix des machines, le cours du Bitcoin et le coût de l’électricité. Or il suffit qu’un seul de ces trois éléments de l’équation fasse défaut pour que toute la rentabilité s’en trouve affectée. Et avec la chute des cryptos, et des prix de l’électricité qui sont soumis à de fortes tensions, la carte du minage mondiale se retrouve au final écorchée.


Notre contenu peut contenir des liens d'affiliation naturelle pour des produits que nous utilisons ou aimons. Si vous effectuez une action (abonnement, achat) après avoir cliqué sur l'un de ces liens, nous gagnerons un peu d’argent pour le café que nous promettons de boire tout en créant plus de contenu utile comme celui-ci.

Newsletter
Recevez nos actualités crypto condensés (presque) tous les jours !
Email



Laisser un commentaire