Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

La question qui revient sans cesse, sur les forums autour du Bitcoin et des crypto-monnaies : « comment faire pour offrir un portefeuille à mes parents / mon neveu / mon chien, sur lequel je peux leur envoyer de l’argent ». Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici une histoire expliquant pourquoi certaines personnes souhaitent transférer leur monnaie virtuelle imaginaire à des proches qui n’y connaissent rien.

L’histoire de l’internaute colombien malin

Un internaute colombien avait expliqué sa situation, il a quelques semaines : il avait converti toutes ses économies en Bitcoin en mars 2020, lors de la première vague de Covid-19. Ceux qui suivent les actualités financières se souviendront que l’on craignait l’inflation vertigineuse susceptible de se produire après la paralysie économique du monde entier. Il n’explique pas la raison qui l’a poussé à stocker tout son argent sur la blockchain, mais on peut supposer qu’il n’a pas été le seul à agir ainsi. De fait, cela a sauvé son patrimoine personnel lors des manifestations de 2021 en Colombie, qui ont donné lieu à une répression étatique violente, aux dérives autoritaires du gouvernement et… à l’effondrement de la monnaie nationale, le peso. En 2021, le peso est devenu la monnaie la plus dévaluée du monde, ce qui veut dire, concrètement, que des gens ayant de bonnes économies se sont retrouvés avec des cacahuètes sur leur compte en banque.

Cependant, en convertissant ses pesos en Bitcoin, cet internaute a non seulement préservé, mais également multiplié la valeur de son épargne, et cela, même après le tweet assassin d’Elon Musk ayant fait chuter la valeur du Bitcoin.

Valeur Du Bitcoin En Mars 2020
Valeur du Bitcoin au moment où le colombien malin a converti ses économies : +5 000 $
Bitcoin Graph 06/2021
Valeur du Bitcoin après que tout l’internet s’est moqué d’Elon Musk au SNL et qu’il décide de nous assassiner : 36 851 $

Sources : Etoro

La question que posait cet internaute était la suivante : comment transférer son portefeuille à ses parents âgés – qui n’y connaissent rien – s’il venait à être tué par la police pendant les révoltes ? La répression était violente, il mettait sa vie en danger à chaque fois qu’il se rendait en manifestation – voire se trouvait tout simplement à leur proximité- car la police tirait à balles réelles sur les gens. S’il venait à être tué, comment leur permettre d’hériter des fonds en Bitcoin ?

Les règles de l’art

Ce n’est pas la première fois que cette question est abordée, sur la cryptoshère, notamment par les bitcoiners issus de pays politiquement et économiquement instables. D’autres aimeraient en offrir à des proches, sachant pertinemment que lesdits proches ne savent pas du tout configurer un portefeuille.

Concernant le fait d’offrir du Bitcoin, certains préconisent de créer un portefeuille papier et de le confier à son destinataire, avec sa clé privée, en lui montrant comment s’en servir. C’est une possibilité, mais une très mauvaise idée : l’existence même du Bitcoin repose sur la souveraineté et la méfiance Don’t trust, verify. ». Si deux personnes ont accès à la même clé privée, c’est tout le système qui est en péril. Vous risquez de conditionner le destinataire à être dépendant de tierces parties et l’exposer à des pratiques douteuses, voire à des arnaques. Votre proche oubliera peut-être que vous lui avez dit de ne partager cette clé privée avec qui que ce soit, sous aucune condition, car vous-même l’avez partagée avec lui / elle : les actes ont plus d’impact que les mots. Pourquoi ne pas la partager à son tour avec quelqu’un qui, après votre disparition, réussira à gagner sa confiance et lui proposera de « l’aider » à échanger ses fonds contre du fiat?

N’en déplaise votre bonne volonté, vous ne parviendrez pas à intéresser votre entourage aux promesses révolutionnaires de la blockchain. Je vous le déconseille d’ailleurs très fort : s’ils font n’importe quoi, ou qu’ils ne sont pas assez autonomes pour devenir leur propre banque, ils risquent de tout perdre et de vous blâmer. On a vu des bagarres de barbecue pour moins que cela. Abstenez-vous de vouloir les initier, c’est votre truc, pas le leur.

Cependant, vous avez tout de même envie d’offrir de façon sécurisée des Bitcoin à quelqu’un qui n’y connaît rien, comme un cadeau qui gagnerait potentiellement en valeur au fil du temps. Un petit coffre-fort virtuel susceptible, un jour, de valoir de l’or et de changer sa vie. Peut-être que son destinataire prendra alors les mesures et les précautions nécessaires pour encaisser des bénéfices, mais nous n’en sommes pas là…

La coldcard Opendime, une solution.

C’est dans l’optique de créer une adresse Bitcoin pour autrui sans créer la confusion dans son esprit que j’ai commandé des cartes Opendime. Je les ai testées pour vous, public, et vous dis tout.

Une carte Opendime coûte environ 13 $ et se présente comme une clé USB qui va nous permettre de générer une adresse Bitcoin et une clé privée. D’apparence modeste, elle est étonnamment solide et résiste à des conditions assez extrêmes, comme survivre à un lavage à 60° dans une machine à laver – je vous déconseille quand même de tester.

Opendime Cold Card By Coinkite

Il vous suffit de la brancher à un ordinateur et de déposer des fichiers dedans – peu importe, ils ne seront pas conservés – afin de générer des données. Même le fabricant – Coinkite – n’aura pas accès à ces données, la clé arrive chez vous vierge, immaculée et en paix.

Une fois cela fait, vous disposez d’une clé publique -l’adresse Bitcoin- mais vous n’aurez pas accès à la clé privée. Celle-ci ne sera révélée que lorsque le dispositif de sécurité sera percé à l’aide d’une punaise. Tant que la clé n’est pas descellée, le voyant de la clé sera vert quand elle sera connectée à un appareil.

Mes Précieux
Mes précieux
Img 69F7543Be7D0 1 1
À moi la clé privée !!!!

Une fois la clé descellée, le voyant de celle-ci alternera entre le rouge et le vert, pour vous prévenir que quelqu’un a eu accès à la clé privée. Concrètement, vous pouvez envoyer des sats – ou plusieurs Bitcoins, ne soyez pas radins – à l’adresse reliée à la clé, pour l’offrir ensuite à la personne de votre choix, comme de l’argent liquide.

Quand l’heureux élu voudra accéder aux fonds, il descellera la clé et pourra connecter l’adresse à un portefeuille – j’ai utilisé Electrum pour iOS – et dépenser / vendre les fonds.

Mises en garde importantes

  • Il ne s’agit pas d’un portefeuille physique : si la clé est perdue, les fonds sont également perdus. Il est impossible de créer une sauvegarde.
  • Une fois la clé descellée, elle devient inutilisable, en théorie : n’importe qui peut copier les données, attendre que l’adresse comporte des fonds importants, et vous délester de votre fortune. Oups.
  • Une seule adresse Bitcoin est associée à la clé, vous ne pouvez pas en générer de nouvelles. Les Opendime s’inspirent des credsticks du cyberpunk et s’utilisent plutôt lors de transactions réelles, hors réseau. Elles passent de main en main, jusqu’à ce que quelqu’un descelle la clé privée. Le paroxysme de la décentralisation.

Si vous décidez d’offrir du Bitcoin à quelqu’un qui n’y connaît rien, vous pourriez vous lui donner un document expliquant comment dépenser les fonds le moment venu. Un simple tuto ne contenant aucune donnée confidentielle, puisque tout est sur la clé magique. Il faudra cependant bien préciser que la clé doit être gardée en lieu sûr, à l’abri des intempéries et des voleurs.

Dans une situation dangereuse, comme celle de l’internaute colombien, cela pourrait être une solution temporaire à envisager, le temps que la situation se calme… Un tuto vidéo ou sur papier peut être déposé chez eux en amont, puis la clé peut être glissée dans une enveloppe discrète qui leur est adressée et rangée dans un tiroir, chez lui. Sa petite taille permet de la cacher facilement et de l’emporter avec soi discrètement. Pour les grosses sommes, sur la durée, je serais personnellement terrifiée à l’idée de dépendre uniquement de la clé physique et de ne pas pouvoir restaurer les fonds, si celle-ci venait à être détruite/ perdue….

Heureusement, je sais que ma clé est entre de bonnes pattes.

Jean-Rocco, Un Crypto-Kitty.
Jean-Rocco, un crypto-kitty.

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et Google Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation appliquer.