Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Identité des créateurs du projet NFT Bored Apes Yacht Club révélée !


Les identités jusqu’ici inconnues de deux importants cofondateurs de l’un des projets NFT les plus réussis de tous ont été révélées. Un rapport de Buzzfeed News les identifie comme Greg Solano et Wylie Aronow, deux hommes originaires de l’État américain de Floride. Greg Solano est un écrivain et rédacteur de 32 ans. Il se cache derrière le pseudonyme simiesque de Gargamel, tandis que Wylie Aronow, 35 ans, se fait passer pour Gordon Goner.

Les cofondateurs se montrent sur Twitter

Après que Buzzfeed a rendu leurs identités publiques, les deux ont réagi sur Twitter avec le mème “Web2 Me vs. Web3 Me”, qui consiste essentiellement à comparer une photo de soi dans le monde réel avec un NFT ou un avatar censé vous représenter dans le métavers. Aronow et Solano montrent tous deux des photos d’eux-mêmes avec des NFT de leur Bored Ape respectif et affirment avoir été “doxxés”.

Par “doxxing”, nous entendons la collecte de données personnelles sur Internet et leur publication ultérieure, généralement avec des intentions malveillantes à l’égard des personnes concernées. Ce dernier aspect ne devrait toutefois pas jouer de rôle ici. Il semble plutôt compréhensible que le public ait le droit de savoir qui se cache derrière un projet commercial générant des millions de dollars.

Buzzfeed affirme avoir trouvé les informations de Solano et Aronow en consultant les documents commerciaux publics de Yuga Labs, l’entreprise derrière le “Bored Ape Yacht Club” (BAYC). Il s’est avéré que Yuga Labs avait une adresse liée à celle de Solano.

D’autres enregistrements publics ont ensuite permis d’établir un lien entre Solano et Aronov. Finalement, Nicole Muniz, la directrice de Yuga Labs, a confirmé à Buzzfeed que Solano et Aronov étaient bien les véritables identités des cofondateurs.


Deux autres cofondateurs encore non identifiés

Buzzfeed a tenté de trouver un peu plus d’informations de fond sur les deux fondateurs de BAYC en effectuant une recherche sur Internet. Une interview d’Aronow avec le Chicago Tribune a ainsi été trouvée, de même que différentes critiques littéraires de la plume de Solano. De même, Buzzfeed a pu trouver des interviews avec des magazines comme Rolling Stone, New Yorker et CoinDesk. Il en résulte une image de deux amis qui ont grandi ensemble en Floride et qui ont finalement développé l’idée de BAYC dans l’espoir de s’imposer dans le monde des crypto-monnaies.

Pourtant, ce ne sont pas Aronow et Solano qui ont dessiné les singes qui s’ennuient. C’est plutôt un jeune homme de 27 ans, qui se fait appeler Seneca, qui serait le principal dessinateur de la collection Bored Ape NFT. Deux autres cofondateurs de BAYC restent pour l’instant anonymes, à savoir deux programmeurs qui se font appeler No Sass et Emperor Tomato Ketchup.

Voici les Bored Apes Yacht Club

Le “Bored Ape Yacht Club” avait créé 10 000 NFT en avril 2021 et avait accordé à ses collectionneurs 100 % des droits de monétisation des personnages. C’est surtout grâce à cela que les Bored Apes sont particulièrement intéressants. En effet, grâce à cette licence, les assets des singes deviennent quasiment des entités juridiques.

Ainsi, il existe déjà un premier groupe de Bored Apes. Il a été fondé par Universal Music et répond au nom de Kingship. D’autres grands noms de l’industrie musicale ont également déjà acquis des NFts de singes – notamment le producteur Timbaland, le chanteur Justin Bieber et la star du rap Eminem.


Notre contenu peut contenir des liens d'affiliation naturelle pour des produits que nous utilisons ou aimons. Si vous effectuez une action (abonnement, achat) après avoir cliqué sur l'un de ces liens, nous gagnerons un peu d’argent pour le café que nous promettons de boire tout en créant plus de contenu utile comme celui-ci.

Newsletter
Recevez nos actualités crypto condensés (presque) tous les jours !
Email



Laisser un commentaire