Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

rois fonds négociés en bourse (ETF) d’éther (ETH) ont commencé à se négocier à la Bourse de Toronto mardi. Ces ETF ont été créés par des gestionnaires d’actifs basés au Canada : Purpose Investments, CI Global Asset Management et Evolve Funds Group.

Les trois sociétés ont reçu le feu vert de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario la semaine dernière.

Cette décision fait suite à l’approbation par l’organisme de réglementation, plus tôt cette année, des premiers ETF de bitcoins au monde créés par ces trois sociétés. Les trois ETF – le ETF Purpose Ether, le ETF CI Galaxy Ethereum et le ETF Evolve Ether – offrent une exposition au prix de l’ETH natif d’Ethereum sans qu’il soit nécessaire de le posséder.

Frais de transaction et commission

CI et Evolve ont renoncé aux frais de gestion jusqu’au 15 juin et au 31 mai, respectivement. Le premier prélève 0,40 % et le second 0,75 % de la valeur nette d’inventaire (VNA).

Purpose, quant à lui, prélève des frais de gestion de 1 % et a déjà accumulé des actifs d’une valeur de 12 millions de dollars canadiens (9,5 millions de dollars) pour le ETF ETH, selon son site Web.

Evolve a rassemblé environ 2 millions de dollars d’actifs sous gestion (AUM) pour son ETF ETH. Les informations sur les actifs sous gestion de CI ne sont pas encore disponibles sur son site web.

Les ETF en Amérique

Ces trois sociétés gèrent également des ETF bitcoin. Pendant ce temps, aux États-Unis, un certain nombre de sociétés ont déposé des demandes d’ETF bitcoin ou réintroduit des demandes antérieures auprès de la Securities and Exchange Commission. Plusieurs de ces demandes sont en cours d’examen par l’agence.



Laisser un commentaire