Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Selon Bloomberg, la plus grande banque d’investissement suisse, UBS Group, étudierait la possibilité de proposer à ses clients les plus fortunés la possibilité de proposer des placements en cryptomonnaies.

Qu’il semble loin le temps où les institutions financières « historiques » (comprenez les banques) ignoraient les monnaies numériques, dénigrant ces placements hautement spéculatifs !

La banque suisse UBS serait en effet en train de changer son fusil d’épaule pour rejoindre le club des institutions financières mondiales souhaitant s’ouvrir au marché des cryptomonnaies, qui sont en plein développement.

D’après le média Bloomberg, qui cite une source proche du dossier, le projet serait à un stade « précoce » mais viserait bien à proposer aux clients les plus fortunés des placements dans ce type d’actif afin de répondre à la demande grandissante envers les actifs numériques.

Ces placements ne concerneraient qu’une « petite portion» de la fortune totale des clients, afin de préserver leurs portefeuilles des soubresauts spéculatifs propres aux cryptomonnaies.

« Nous surveillons étroitement les développements dans le domaine des actifs digitaux », a par ailleurs indiqué un porte-parole de la banque dans un mail à l’AFP, précisant qu’UBS s’intéressait surtout à la technologie de registres distribués (« distributed ledger technology »), colonne vertébrale des cryptomonnaies.

Pas de confirmation donc, mais des indices assez clairs de l’intérêt grandissant de cette grande institution helvétique envers les actifs numériques.

Pensez-vous qu’aujourd’hui nous assistons à un tournant et que les banques proposeront à l’avenir dans leurs portefeuilles clients une offre de cryptomonnaies complète ? Discutez-en commentaires !



Laisser un commentaire