Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Musk déconseille les crypto-bourses comme Binance


Dans la bulle Twitter de Musk, quelqu’un avait réfléchi au fait qu’il serait justement important pour les propriétaires de Meme-Coins de renoncer aux bourses cryptographiques centralisées et de conserver les coins dans des portefeuilles privés. Bill Lee, du capital-risqueur Craft Ventures, a renforcé cette affirmation par le slogan concis “Not your Keys, not your Crypto”, qui signifie que l’on ne peut vraiment contrôler ses coins que si l’on dispose des clés correspondantes.

Musk a appuyé cette opinion en tweetant un bref mais tout aussi concis “Exactly”, en français : “C’est exactement ça”. Derrière cette phrase se cache une critique du fonctionnement de base des cryptobourses centralisées actuelles, dont font partie Bitpanda, Coinbase, Bitfinex et d’autres.

Les cryptobourses détiennent des portefeuilles, mais pas les vôtres

Mais considérons d’abord la chose dans l’autre sens. Lorsque des crypto-coins sont détenus dans un portefeuille privé, ce portefeuille contient à la fois des clés cryptographiques publiques et privées. Comme les désignations le laissent déjà entendre, un type est connu des autres, l’autre non. Seule la clé privée permet de disposer des coins. Mais lorsque nous achetons des cryptomonnaies via une bourse, nous ne sommes pas en possession de ces clés ni même d’un portefeuille. Seules les bourses ont le droit de disposer des cryptomonnaies. Elles nous permettent d’exercer ce droit de disposition via une simple interface web, mais ne nous donnent pas de véritables preuves de propriété.


Pire encore : toutes les cryptobourses ne fonctionnent pas de la même manière. Alors que Coinbase héberge des portefeuilles cryptographiques en ligne, Robinhood ne prend pas du tout en charge les portefeuilles, mais agit uniquement sur la base de la place de marché. Mais que ce soit un portefeuille ou non n’a finalement aucune importance, car dans tous les cas, seules ces bourses détiennent la crypto-monnaie qui est supposée être la vôtre.

Votre portefeuille n’est pas en sécurité

Si l’une de ces bourses se retrouve en difficulté, il n’est pas garanti que vous puissiez conserver vos coins. Par le passé déjà, des cryptobourses ont disparu dans l’oubli avec les coins de leurs clients. On ne sait pas non plus ce qu’il adviendrait si les autorités de régulation sévissaient et fermaient les bourses ou menaçaient leur existence en fixant des amendes. Il n’existe pas de concepts de garantie des dépôts comme dans les banques et autres prestataires de services financiers.

Il est donc temps que les régulateurs s’occupent de l’aspect important de la protection des consommateurs, même si les crypto-enthousiastes ne se lassent pas de proclamer que la liberté de régulation est justement un avantage essentiel. Le fait est que les investisseurs pourraient ne plus avoir accès à leurs coins en cas de doute, pour des raisons qui ne sont pas prévisibles ou influençables. C’est ce que souligne Musk et il a raison.


Notre contenu peut contenir des liens d'affiliation naturelle pour des produits que nous utilisons ou aimons. Si vous effectuez une action (abonnement, achat) après avoir cliqué sur l'un de ces liens, nous gagnerons un peu d’argent pour le café que nous promettons de boire tout en créant plus de contenu utile comme celui-ci.

Newsletter
Recevez nos actualités crypto condensés (presque) tous les jours !
Email



Laisser un commentaire