Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Investissement passif et Tuto Krypto — Episode 1 : Anchor Protocol, 20% par an


Très heureux d’écrire le premier article d’une longue série présentant différents types d’investissements passifs que l’on peut retrouver dans la DeFi, ou plus généralement dans tout ce qui touche de près ou de loin au secteur des cryptomonnaies.

Ce premier article sera dédié à la présentation d’Anchor, un protocole DeFi sur la Blockchain Terra. Je vais y expliquer son fonctionnement, les mécanismes de paiement d’intérêt et l’ensemble des risques à prendre en compte avant d’utiliser ce protocole.

Logo - La Conception Des Produits

Avant toute chose, petit Disclaimer : Cet article n’est évidemment en aucun cas un conseil en investissement, mon but ici est de partager des projets que j’utilise ou que j’ai utilisé, qui permettent d’obtenir des rendements de manière plus ou moins passive. Nous vivons dans un monde où les taux de la finance traditionnelle sont très bas voire même négatifs, les produits d’épargne classiques ne protège pas contre l’inflation et notre patrimoine se détériore petit à petit. C’est donc à nous de faire nos propres recherches et trouver des alternatives pour protéger notre argent. Cet article reste à titre informatif uniquement, libre à chacun de faire ses propres recherches sur le sujet par la suite.

Passons maintenant au projet.

Les prérequis pour pouvoir utiliser Anchor sont :

1. Anchor Protocol — 19 à 20% d’intérêt par an

Anchor est un protocole de lending / borrowing. Cela signifie que l’on dépose notre argent sur la plateforme (en UST) pour que celui-ci soit ensuite prêté à d’autres personnes. En déposant sur Anchor, on a le même rôle qu’une Banque : on prête l’argent dont on n’a pas besoin et en échange, on reçoit des intérêts. Anchor se charge de faire l’intermédiaire entre les prêteurs/emprunteurs et assure le paiement des intérêts à chaque prêteur.

Actuellement, le protocole verse un taux d’intérêt de 19 à 20% annuel. Plutôt pas mal pour du stablecoin.

2. Le fonctionnement de la Plateforme

La plateforme est intuitive et son fonctionnement assez simple, le lien du site est : https://app.anchorprotocol.com/

a. Faire un dépôt

Une fois sur la plateforme, il y a 6 onglets : Dashboard, My Page, Earn, Borrow, Bond et Govern. Pour rester dans le périmètre de l’investissement passif, je vais me concentrer uniquement sur la partie « EARN » d’Anchor, c’est cette fonctionnalité qui va nous permettre de faire un dépôt et commencer à gagner des intérêts. Quand on clique sur cet onglet, on arrive sur la page suivante :

La Conception Des Produits - Produit

Le taux était de 19.47% annuel au moment où j’ai utilisé la plateforme (le 6 janvier 2022). Cependant, ce taux n’est pas fixe, il oscille très généralement entre 19 et 20%.

Dès qu’on a nos UST en portefeuille, il suffit de déposer le montant que l’on souhaite sur Anchor :

Conception - La Conception Des Produits

N’oubliez pas de toujours conserver un peu d’UST dans votre portefeuille afin de payer les frais de transaction, c’est très important. Ici, je décide de déposer 100 UST (équivalent à 100$) et les frais de transaction s’élèvent à 0.402 UST, ce qui est très faible.

b. Les intérêts

Une fois le dépôt réalisé, il y a un système qui calcule automatiquement les intérêts gagnés au bout d’un an, un mois, une semaine et un jour. Comme j’ai déposé 100 UST à 19.47%, j’obtiendrai 19.47 UST d’intérêt au bout d’un an.

La Conception Des Produits - Produit

et 0.053 UST au bout d’un jour:

La Conception Des Produits - Produit

Petite précision au niveau des intérêts : ce sont des intérêts composés payés en continue (toutes les secondes). En échange de notre dépôt, on reçoit des aUST qui sont des tokens « porteur d’intérêt » : c’est tout simplement des tokens dont la valeur dépend à la fois de l’ensemble des montants déposés sur Anchor + de la valeur totale des intérêts que la plateforme doit verser aux prêteurs. Pour récupérer son dépôt, il suffit de rendre les aUST reçus en échange.

c. Le retrait

Si on souhaite retirer son argent, il ne reste plus qu’à retourner sur la plateforme et cliquer sur « withdraw », on met le montant à retirer, on paye les frais de transaction (0.25 UST) et on récupère son argent. C’est aussi simple que ça.

Conception - La Conception Des Produits

3. Comment fonctionne le système de paiement des intérêts ?

Tout ça c’est bien beau, mais comment Anchor arrive à payer autant d’intérêts par an? En fait, ils utilisent trois différents mécanismes pour payer les intérêts :

1er mécanisme : Les intérêts payés par les emprunteurs

Le premier mécanisme est bien évidemment les intérêts payés par ceux qui souhaitent emprunter des UST. Actuellement, le taux d’emprunt est à 14–15% APR. Donc les intérêts payés par les emprunteurs d’UST sont utilisés pour payés une partie des intérêts des prêteurs (ceux qui déposent des UST sur Anchor). Si vous vous demandez pourquoi des gens empruntent à 14–15%, c’est parce qu’ils font des opérations qui leur permettent de gagner évidemment beaucoup plus.

2ème mécanisme : Les rewards du stacking

Pour pouvoir emprunter des UST sur Anchor, il faut préalablement déposer du collatéral sur la plateforme. Le dépôt du collatéral se fait en bAsset (qui est simplement la représentation liquide d’un token stacké) avec deux choix possibles : le bLuna et le bETH.

Anchor utilise donc ce collatéral pour stacker les actifs (LUNA et ETH) sur la plateforme LIDO (qui détient plus de 10 milliards d’assets à l’heure actuelle) et percevoir les récompenses du stacking. Ces récompenses sont ensuite vendues par Anchor pour payer aussi les intérêts des prêteurs.

3ème mécanisme : Les frais sur les liquidations

Enfin, le dernier mécanisme provient des frais de liquidation. Lorsqu’une personne dépose du collatéral sur Anchor pour emprunter des UST, il se peut que celle-ci se fasse liquider à cause des variations de marché. L’emprunteur doit toujours conserver une LTV maximum de 60% (pour le bLuna et le bETH).


Pour être plus précis : Si on dépose 100$ de collatéral en bLuna ou bETH, on peut emprunter au maximum 60$ (car 60/100 = 60% de LTV). Et encore, emprunter 60$ est beaucoup trop risqué puisqu’on peut se faire liquider dès que le ratio dépasse 60%, donc il est préférable d’emprunter que 30–35% de LTV maximum du collatéral déposé.

Dès qu’il y a une liquidation, Anchor vend le collatéral déposé pour se protéger contre la baisse du marché et 1% du montant de la liquidation est retenu pour payer les intérêts des prêteurs.

S’il y a un surplus, cela est conservé au sein de la Yield Reserve d’Anchor. Par contre, si ces trois mécanismes ne permettent pas de payer la totalité des 19–20% d’APY, Anchor pioche alors dans sa réserve pour compléter le reste.

Voici un schéma qui permet de visualiser tout cela plus rapidement :

La Conception Des Produits - Produit

4. Les risques liés au protocole

C’est selon moi la partie la plus importante de l’article, il ne faut jamais négliger les risques d’un protocole et toujours avoir conscience de ce qui peut arriver. Nous testons des technologies encore très récentes, il y a donc de nombreux risques à considérer.

Bien évidemment, il y a les risques que l’on retrouve dans n’importe quel protocole DeFi, qui est le risque au niveau du smart contract. Des hackers peuvent trouver des brèches à exploiter et voler les fonds du protocole, c’est un risque qui peut survenir.

Je vais surtout me focaliser sur deux risques qui sont propres à Anchor et Terra.

Le premier risque majeur : l’UST

L’UST est un stablecoin algorithmique, il n’est pas “backé’ contrairement à des stablecoins centralisés comme l’USDT ou l’USDC qui sont backés par du dollar. Ce qui fait la valeur de l’UST et du token LUNA, c’est son écosystème. Plus il y a d’utilisateurs de la blockchain, de différents protocoles et de développeurs, plus le LUNA prendra de la valeur et l’UST sera stable. Cependant, le risque d’unpeg de l’UST (i.e < 1$) reste tout à fait possible.

Même si l’UST n’est pas backé, il est profondément lié au token LUNA :

  • Si l’UST est inférieur à 1$, alors des UST sont brulés et des tokens LUNA sont mint pour faire revenir l’UST à 1$.
  • Si l’UST est supérieur à 1$, alors des UST sont mint et des tokens LUNA sont brulés pour faire revenir l’UST à 1$.

Le LUNA sert donc à “absorber” la volatilité de l’UST pour le maintenir à 1$. Cependant, dans des conditions d’extrême volatilité (des crashs) l’UST n’arrive pas à tenir sa valeur sur le court terme. C’est ce qui s’est passé lors du crash de Mai 2021 : l’UST a atteint 0,8579$ (source : Coingecko). Les liquidations en cascade accentuées à la peur ont provoqué des ventes massives d’UST, ce qui explique pourquoi le token a atteint des niveaux aussi bas. De plus, il y avait une limite maximale de 20 millions d’UST brulé par jour, ce qui explique aussi pourquoi l’unpeg a duré plusieurs jours. Depuis, la limite est passée à 100 millions mais la blockchain s’est développée et l’UST est encore plus utilisé, donc il est encore tout à fait possible que l’unpeg se reproduise lors d’un prochain crash.

Le deuxième risque majeur : La réserve d’Anchor et le paiement des 19–20% d’APY sur le long terme

Pour avoir fait de nombreuses recherches sur le sujet, je considère qu’avec les mécanismes actuels il est impossible pour Anchor de conserver des APY à 19–20% sur le long terme. Voici les raisons que me font penser cela

1/ La démocratisation du protocole :

Beaucoup déposent de l’argent sur Anchor pour les APY, la capitalisation de l’UST a été multipliée par 55 en un an. Il y beaucoup de dépôt sur la plateforme (5,3 milliards) mais peu d’emprunt pour couvrir (1,7 milliards).

Ligne - Diagramme

De plus, Daniele (fondateur d’Abracadabra) a sorti sa “Degen Box” qui utilise Anchor pour faire du leverage et percevoir beaucoup plus que les 19–20% classiques. Cela accentue encore plus le risque de l’écosystème et augmente par la même occasion le montant total des intérêts à verser.

2/ La réserve d’Anchor commence à baisser régulièrement :

Comme on l’a vu dans la partie 3, le protocole pioche dans sa réserve lorsqu’il n’arrive pas à payer l’ensemble des intérêts qu’il doit verser à ceux qui ont déposé leur argent. Cependant, cette situation doit normalement être exceptionnelle et non régulière. Hors, depuis mi-décembre on s’aperçoit que la réserve ne cesse de diminuer (depuis la sortie de la Degen Box, comme par hasard).

Triangle - Font

Si le protocole doit constamment piocher dans sa réserve pour payer les intérêts qu’il doit, ca veut dire qu’il ne reçoit tout simplement pas assez d’argent.

Je ferai très certainement une petite vidéo pour expliquer la problématique en faisant les calculs et montrer qu’il est impératif que l’équipe fasse des changements du système.

Il y a plusieurs moyens de régler cette problématique et c’est certain que la team travaille dessus en ce moment même. Les solutions peuvent être :

  • Élargir la liste des actifs en stacking : Pour l’instant il n’y a que le LUNA et l’ETH, Anchor pourrait ajouter plus d’actifs dans sa liste comme ATOM afin d’augmenter les rewards du stacking.
  • Faire baisser l’APY : c’est à mon avis la solution la plus simple et la plus viable pour le protocole à long terme.

Je reste néanmoins très confiant concernant le futur du protocole, la team est sérieuse et fait régulièrement des AMA pour que les utilisateurs puissent suivre les avancés. De plus , Do Kwon suit aussi Anchor de très près comme c’est actuellement le protocole le plus utilisé sur Terra, le succès d’Anchor est un aout majeur pour la pérennité de la blockchain.

J’espère que cet article vous a plu. En fonction des différents retours que j’aurai, je pense continuer à fournir quelques petits articles où je présente des projets permettant d’obtenir des rendements passifs.

Merci pour votre lecture


Notre contenu peut contenir des liens d'affiliation naturelle pour des produits que nous utilisons ou aimons. Si vous effectuez une action (abonnement, achat) après avoir cliqué sur l'un de ces liens, nous gagnerons un peu d’argent pour le café que nous promettons de boire tout en créant plus de contenu utile comme celui-ci.

Newsletter
Recevez nos actualités crypto condensés (presque) tous les jours !
Email



1 Commentaire

  • Avatar Of Gérald
    Gérald
    Publié 31/01/2022 23h51

    Merci pour ton travail. Clair, concis et il répond parfaitement à mes (nos) préoccupations : le risque !!!
    J’adore ce protocole car il est simple d’utilisation et très intéressant pour le rendement, sans beaucoup de risque surtout si on prend une assurance. ces derniers jours : le Luna dévisse plus que les autres tokens. Idem pour l’ANC. Les dépôts diminuent et surtout les emprunts. Beaucoup d’indicateurs qui font peur.

Laisser un commentaire