Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Le taux de hachage du bitcoin a augmenté au cours des deux dernières semaines, atteignant 174 exahash par seconde (EH/s) à deux reprises depuis le 28 juin. Actuellement, le taux de hachage du réseau bitcoin est de 158 EH/s, soit une augmentation de 128 % depuis le niveau le plus bas atteint il y a 83 jours (69 EH/s). Pendant ce temps, le hashrate inconnu a beaucoup diminué, puisque 96 % des mineurs mystérieux enregistrés à la fin du mois de juin ont disparu.

Le taux de hachage du bitcoin se renforce depuis la fin du mois de juin

Il y a environ 83 jours, soit plus de deux mois, le taux de hachage du bitcoin a chuté à 69 exahash par seconde (EH/s) le 28 juin. Cette glissade a été initiée par la répression en Chine contre les opérations minières chinoises et une grande majorité des installations ont été contraintes de se délocaliser.

Même bien avant la répression du gouvernement chinois, les mineurs chinois étaient déjà en train de se délocaliser et les recherches du projet Cambridge bitcoin Electricity Consumption Index (CBECI) indiquaient que d’ici avril 2021, la domination du hashrate de la Chine était tombée à 46 %.


Depuis le 28 juin, le taux de hachage du bitcoin a beaucoup augmenté, grimpant de 128 % au cours des 83 derniers jours. À deux reprises, le hashrate a atteint 174 EH/s le 23 août et 173,7 EH/s le 14 septembre. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le hashrate se situe autour de 158 EH/s et s’est maintenu au-dessus de la zone des 125 EH/s au cours des deux dernières semaines.

Un certain nombre d’autres taux de hachage, provenant de diverses blockchains exploitables, ont également augmenté de façon spectaculaire. Le taux de hachage global d’Ethereum était de 504 terahash par seconde (TH/s) il y a plus de deux mois et il est aujourd’hui de 740 TH/s.



Laisser un commentaire