Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Warren Buffett : “Offrez-moi tous les bitcoins du monde pour 25 dollars – je ne les achèterai pas”


Le bitcoin a peut-être gagné en acceptation dans la société et le monde de la finance au cours des dernières années. Mais pour l’investisseur star Warren Buffett, connu comme “l’oracle d’Omaha”, ce n’est apparemment pas une raison pour abandonner son attitude défensive vis-à-vis de la plus grande cryptomonnaie du monde. Au contraire : dans le cadre de l’assemblée générale de sa société d’investissement Berkshire Hathaway, également surnommée le “Woodstock des capitalistes”, Buffett s’est longuement étendu sur le sujet du bitcoin.

Buffett : le bitcoin a quelque chose de magique en lui

Le bitcoin, a déclaré Buffett devant plus de 10 000 personnes, n’est pas une classe d’actifs productive et ne produit rien de tangible. Il n’achèterait toujours pas de bitcoins. Il ne sait pas si le cours de la cryptomonnaie augmentera ou diminuera l’année prochaine ou dans dix ou quinze ans. Le bitcoin a plutôt quelque chose de magique, mais les gens ont déjà associé beaucoup de choses à la magie, selon la légende des investisseurs citée par CNBC.

Selon Buffett, même les défenseurs du bitcoin le considèrent plutôt comme un actif passif qu’ils détiennent en espérant que son prix augmente à long terme. Personne qu’il connaisse ne mise sur une baisse du cours du bitcoin. Buffett a certes reconnu que certains investisseurs utilisaient les monnaies numériques de manière productive, par exemple en les prêtant. Mais jusqu’à présent, les monnaies alternatives sont hautement spéculatives et, contrairement au bitcoin, elles ne sont pas encore connues du grand public.


Pour illustrer pourquoi il ne voit pas de valeur dans le bitcoin, Buffett a fait une comparaison avec l’immobilier et les terres agricoles. Dans les deux cas, lui ou Berkshire Hathaway paieraient 25 milliards de dollars pour un pour cent de toutes les terres agricoles ou de tous les immeubles d’habitation aux Etats-Unis. Mais si quelqu’un lui offrait tous les bitcoins du monde, il ne paierait pas 25 dollars pour cela. Une déclaration forte, alors que les 19 millions d’unités de bitcoin sur le marché valent actuellement plus de 700 milliards de dollars.

Le bitcoin ne peut pas remplacer le dollar

Pour conclure, Buffett a brandi un billet de 20 dollars. Selon l’investisseur, les Etats-Unis ne remplaceront jamais le dollar par une autre monnaie, comme un coin de Berkshire. Il n’y a qu’une seule monnaie qui est acceptée – le dollar. Le partenaire commercial de Buffet, Charlie Munger, qui n’est pas non plus convaincu par le bitcoin, a ajouté que le bitcoin était bête et méchant, car la crypto-monnaie ne vaudra probablement bientôt plus rien et qu’elle mine le système de la banque centrale. En outre, le fait de s’accrocher au bitcoin fait passer les Etats-Unis pour des imbéciles par rapport à la Chine, car la cryptomonnaie y est déjà “intelligemment” interdite.

Au lieu de cela, Berkshire Hathaway a investi ces derniers mois dans des groupes pétroliers et technologiques. L’entreprise aurait ainsi augmenté sa participation dans le fabricant de jeux informatiques Activision Blizzard à 9,5 pour cent. Valeur : 5,6 milliards de dollars, comme l’écrit le Manager Magazin. La société de participation a également augmenté sa part dans le groupe pétrolier Chevron. Buffett a également investi 4,2 milliards de dollars dans des actions HP et a racheté le groupe d’assurance Alleghany pour 11,6 milliards de dollars.


Notre contenu peut contenir des liens d'affiliation naturelle pour des produits que nous utilisons ou aimons. Si vous effectuez une action (abonnement, achat) après avoir cliqué sur l'un de ces liens, nous gagnerons un peu d’argent pour le café que nous promettons de boire tout en créant plus de contenu utile comme celui-ci.

Newsletter
Recevez nos actualités crypto condensés (presque) tous les jours !
Email



Laisser un commentaire