Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Le zapping des actualités crypto #24

Binance obtient le PSAN, mais à quel prix ?

Une victoire au gout amer ? Le site d’exchange Binance avait obtenu en mai 2022 le statut de PSAN (Prestataire de services sur actifs numériques). Hors après l’Italie, l’Allemagne et la Grande-Bretagne, Binance doit également arrêter certaines activités en France afin de respecter les conditions de l’AMF, le gendarme français des services financiers.

C’est dans un mail envoyé le 22 juin aux utilisateurs français que la plateforme de Changpeng Zhao donne cette information. Dés le 2 août 2022, il ne sera donc plus possible d’ouvrir de nouvelles positions sur les opérations suivantes :  contrats à terme (futures), options, tokens à effets de levier, et offre Binance EARN appelée « Double Investing. » Il sera en revanche toujours possible d’effectuer des versements dans le solde de marge.

La Poste : une collection de NFT en faveur de la Croix-Rouge

Les visages des Français en NFT ça vous branche ? Pas trop ? Dommage, car La Poste entre de plein pied dans le Web3 avec son concept « Visages de France par les facteurs. » Ce projet met en scène  des courtes vidéos de français photographiés par les facteurs de la poste. 10 NFT ont ainsi été créés, sélectionnés au sein d’une base de 4.000 photos dans le cadre de ce projet réalisé en collaboration avec Yann Arthus Bertrand. C’est le site Binance qui a été choisir par La Poste pour mettre en place la vente de ces NFT. Tous les bénéfices des ventes seront reversés à La Croix Rouge, partenaire de la Poste depuis plus d’un siècle.

La Poste
Une capture d’écran des NFT proposés

eBay : un rachat qui confirme son intérêt pour la blockchain

Le géant du commerce en ligne eBay a annoncé avoir acquis cette semaine la plateforme de tokens non fongibles (NFT) KnownOrigin. Une nouvelle prise pour eBay, qui confirme son intérêt pour les NFT, la plateforme permettant déjà l’achat et la vente de tokens non fongibles depuis 2021.

« eBay est le choix privilégié pour les personnes du monde entier, qui recherchent cet ajout parfait […] à leur collection et avec cette acquisition, nous resterons un site leader, car notre communauté ajoute de plus en plus d’objets de collection numériques. » Le montant de l’acquisition n’a en revanche pas été communiqué.

Chute du Bitcoin (BTC) : quel impact pour le Salvador ?

Premier pays au monde à avoir fait du Bitcoin une monnaie légale sur son territoire, le Salvador a régulièrement profité des chutes de la cryptodevise pour renforcer ses positions. Néanmoins, la dégringolade actuelle du cours n’est pas indolore pour le pays et encore moins pour son Président Nayib Bukele, qui est sous le feu des critiques. Des vois s’élèvent en effet pour dire que la chute de la crypto a fait perdre plusieurs millions de dollars au pays. Droit dans ses bottes, le Président a tenté de calmer la colère via un tweet rassurant, indiquant que « la patience est la clé. »

Actuellement détenteur de 2.301 Bitcoins, le Salvador aurait « virtuellement » perdu plus de 40 millions de dollars. Une accusation démentie d’un revers de main par  le ministre des Finances du Salvador, Alejandro Zelaya : « Je l’ai dit à plusieurs reprises : Une supposée perte de 40 millions de dollars n’a pas eu lieu car nous n’avons pas vendu les bitcoins. »

WeChat interdit les comptes liés aux cryptomonnaies

Globalement hostile aux cryptomonnaies, la Chine tente par tous les moyens de réguler les cryptoactifs sur son territoire. Après avoir interdit l’accès à trois sites majeurs (CoinMarketCap, CoinGecko et Trading View), c’est désormais par la célèbre messagerie WeChat que le contrôle anti-crypto s’effectue. L’application qui compte près d’un milliard d’utilisateurs envisage de limiter les comptes de ceux qui abordent les thématiques liées aux  cryptomonnaies, voire de les supprimer totalement s’ils récidivent.

Wechat
Logo de WeChat

« En cas de violations constatées, l’utilisateur aura un droit de rectification dans un délai donné. Par ailleurs, et selon la gravité de celles-ci, le compte verra ses fonctions restreintes ou bloquées. » Dans les détails, les utilisateurs ne devront plus faire la promotion de plateformes d’échange ou proposer la vente et l’échange d’actifs crypto, idem pour les NFT.

Les experts estiment que les nombreuses tentatives par la Chine pour enrayer les cryptomonnaies sont effectuées pour laisser le champ libre au yuan numérique (e-CNY), promu par la banque centrale, et dont l’utilisation a été multipliée par 18 au cours des 12 derniers mois.


Notre contenu peut contenir des liens d'affiliation naturelle pour des produits que nous utilisons ou aimons. Si vous effectuez une action (abonnement, achat) après avoir cliqué sur l'un de ces liens, nous gagnerons un peu d’argent pour le café que nous promettons de boire tout en créant plus de contenu utile comme celui-ci.

Newsletter
Recevez nos actualités crypto condensés (presque) tous les jours !
Email


Laisser un commentaire