Aller au contenu Aller à la barre latérale Atteindre le pied de page

Tout le monde contre la crypto : le FMI appelle le monde à prendre des mesures concertées


Dans un récent article de blog, le FMI met en garde contre des risques systémiques croissants pour la stabilité financière internationale. Ceux-ci résulteraient du fait que le marché des crypto-monnaies, qui pèse près de 2,5 billions de dollars, s’imbriquerait de plus en plus dans le système financier traditionnel.

FMI : la crypto déstabilise les nations

Cela représente déjà un “risque immédiat et aigu” pour “certains pays émergents et en développement”. On pourrait y assister à une “cryptoïsation”, c’est-à-dire à une “substitution de la monnaie par des crypto-actifs”. La stabilité financière des pays concernés serait ainsi menacée.

Ce pronostic n’est pas nouveau et est régulièrement exprimé par des hommes et des femmes politiques. Dernièrement, l’ex-secrétaire d’État américaine Hilary Clinton était allée jusqu’à qualifier la crypto de menace pour la stabilité financière des grandes nations. Selon l’ancienne première dame des Etats-Unis, l’effet ne ferait que commencer pour les petits Etats.

FMI : des réglementations non coordonnées inefficaces

Le FMI suit désormais cette argumentation, même si elle n’est pas aussi ouverte. Le Fonds monétaire international insiste toutefois tout autant sur des réglementations harmonisées au niveau mondial et écrit que “les mesures de gestion des flux de capitaux […] doivent être finement coordonnées face à la crypto-monétisation”. Le caractère transfrontalier du marché des crypto-monnaies rendrait inefficaces les réglementations non coordonnées des différentes nations.

Pire encore, “des mesures réglementaires non coordonnées peuvent faciliter des flux de capitaux potentiellement déstabilisants”. C’est pourquoi le FMI veut au moins obtenir que les prestataires de services autour des crypto-actifs soient obligés d’obtenir une licence d’État pour leurs activités. Ces activités doivent inclure le stockage, le transfert, le règlement et la conservation des réserves et des actifs, à l’instar des règles existantes pour les prestataires de services financiers. Les critères d’agrément et d’autorisation devraient être clairement formulés, les autorités compétentes clairement désignées et les mécanismes de coordination entre elles précisément définis.


Par ailleurs, les exigences réglementaires devraient être adaptées aux différents cas d’application des projets cryptographiques :

“Par exemple, les services et produits d’investissement devraient être soumis à des exigences similaires à celles qui s’appliquent aux courtiers et aux négociants en valeurs mobilières, qui sont contrôlés par la Commission des opérations de bourse. Les services et produits de paiement devraient être soumis à des exigences similaires à celles qui s’appliquent aux dépôts bancaires, supervisés par la banque centrale ou l’autorité de contrôle des paiements”.

FMI : limiter la possibilité d’engagement

En outre, le FMI propose que les autorités compétentes imposent des exigences claires aux institutions financières réglementées en ce qui concerne leur engagement et leur participation dans les cryptomonnaies. Ainsi, les autorités de surveillance des banques, des valeurs mobilières, des assurances et des pensions devraient fixer les exigences en matière de capital et de liquidités et les plafonds d’exposition à différents types de ces actifs, et exiger des évaluations d’adéquation et de risque pour les investisseurs. Des règles encore plus strictes devraient être utilisées pour les crypto-entreprises “offrant des services de conservation”, c’est-à-dire les crypto-bourses.

Pour l’essentiel, les propositions du FMI reflètent d’ailleurs celles du Groupe d’action financière sur les marchés financiers, qui ont toujours été très bien accueillies, en particulier dans l’UE. Il faut donc s’attendre à ce qu’au moins la Commission européenne lise attentivement le blog.


Notre contenu peut contenir des liens d'affiliation naturelle pour des produits que nous utilisons ou aimons. Si vous effectuez une action (abonnement, achat) après avoir cliqué sur l'un de ces liens, nous gagnerons un peu d’argent pour le café que nous promettons de boire tout en créant plus de contenu utile comme celui-ci.

Newsletter
Recevez nos actualités crypto condensés (presque) tous les jours !
Email



Laisser un commentaire